BFMTV

Mali : la ville stratégique de Konna reprise aux islamistes

Les militaires Français ont atteint Konna, à 700 km au nord-est de Bamako.

Les militaires Français ont atteint Konna, à 700 km au nord-est de Bamako. - -

Les armées françaises et maliennes ont repris vendredi la ville de Konna, située à 700 km au nord-est de Bamako, la capitale du Mali. 1 800 soldats français sont dorénavant engagés sur le sol malien, a annoncé le ministre de la Défense Jean-Yves le Drian.

Les militaires français et maliens progressent. Si la commune de Diabali n’a finalement pas été reprise, les forces maliennes occupent en revanche Konna, a confirmé vendredi le porte-parole de l'état-major français des armées.
La ville de Konna, verrou stratégique situé à 700 km au nord-est de Bamako, a été reprise vendredi matin. Cette ville était tombée le 10 janvier aux mains des combattants islamistes, précipitant l'intervention française pour leur barrer la route du sud. Pour l’instant, « il n'y a pas de forces françaises plus au nord que Konna », a-t-il par ailleurs indiqué le porte-parole de l'état-major français à Paris.

1 800 soldats français engagés sur le sol malien

Des forces françaises qui continuent de croître sur le sol malien. Jeudi, « je vous avais annoncé que nous étions 1 400, nous sommes maintenant 1 800 sur le territoire malien, donc la progression de notre implantation au sol se poursuit », a indiqué vendredi à la presse Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense. « Au niveau politique comme au niveau opérationnel, nous sommes engagés avec la plus totale détermination dans ce combat contre le terrorisme qui sévit au Mali et qui cherche à nous menacer », a affirmé le ministre. La France veut au total en déployer 2 500.

P.G avec AFP