BFMTV

Londres: des drones sèment la pagaille à l'aéroport de Gatwick

Des passagers bloqués à l'aéroport d'Heathrow, à Londres, en 2017 - Illustration.

Des passagers bloqués à l'aéroport d'Heathrow, à Londres, en 2017 - Illustration. - Daniel Leal-Olivas - AFP

Deux drones ont été aperçus en train de survoler l'aéroport londonien de Gatwick, mercredi soir. Le trafic aérien a immédiatement été interrompu pour des raisons de sécurité. Ce jeudi matin, les vols sont toujours suspendus, a fait savoir la direction de l'aéroport.

"La sécurité est notre priorité." Pour répondre à cette exigence de sûreté, l’aéroport de Gatwick, au sud de Londres, est fermé depuis mercredi soir. Aucun avion ne peut y atterrir ni décoller. En cause: le survol de deux drones aux alentours de 21 heures.

La direction de l'aéroport n'a pas tardé à prendre des mesures drastiques. A peine trois minutes plus tard, toute activité aérienne a été suspendue, "le temps que la police du Sussex mène ses investigations", précise l’aéroport de Gatwick dans un communiqué.

Vers trois heures du matin, le trafic a finalement pu reprendre avant d’être de nouveau coupé, 45 minutes plus tard, après que des drones ont encore été aperçus, volant autour de l’aéroport. Pour l’heure, la fermeture de Gatwick est maintenue, affectant au moins 10.000 passagers à quelques jours de Noël, a indiqué le directeur opérationnel de l'aéroport, Chris Woodroofe, sur BBC Radio 4. Parmi eux figurent 6000 personnes devant atterrir à Gatwick mais détournées vers d'autres aéroports, 2000 n'ayant pas pu décoller de leur aéroport d'origine et 2000 autres qui n'ont pu décoller de l'aéroport de Gatwick.

Chris Woodroofe évoque un acte "irresponsable". La loi britannique interdit aux drones de voler proximité d’avions ou d'aéroports et de dépasser une altitude de 122 mètres.

Les passagers bloqués

Nombre de voyageurs témoignent de leur mésaventure sur les réseaux sociaux. C'est le cas de ces passagers du vol qui devait relier Kiev (Ukraine) à Gatwick, finalement dérouté vers Birmingham. A 4 heures ce matin, ils étaient toujours bloqués à bord de l'avion. 

Il est conseillé aux voyageurs de vérifier régulièrement l’état de leur vol et de ne plus se rendre à l’aéroport tant que le trafic n’est pas rétabli.

A 7h40 ce jeudi, la direction de Gatwick a indiqué que les vols étaient toujours suspendus. Gatwick est le huitième aéroport d'Europe en termes de trafic et se classe juste derrière Bombay comme aéroport à piste unique le plus fréquenté. Il dessert plus de 228 destinations dans 74 pays et est fréquenté par quelque 45 millions de passagers chaque année.

Ambre Lepoivre avec AFP