BFMTV

Libye: une zone d'exclusion aérienne discutée à l'ONU ce jeudi

-

- - -

Le Conseil de sécurité des Nations-Unies va soumettre au vote ce jeudi un projet de résolution instaurant une zone d'exclusion aérienne sur la Libye. Beaucoup craignent qu'il ne soit trop tard.

Le projet de résolution prévoit une interdiction de tout décollage ou atterrissage sur le territoire libyen, dans le but de clouer au sol les appareils de l'armée de Mouammar Kadhafi, et d'éviter la fuite de responsables à l'étranger. Une ébauche du texte a été établie après sept heures de négociation entre les quinze Etats membres du Conseil de sécurité, la France soutenant activement le vote de la sanction. Le projet reste néanmoins suffisamment ouvert pour que d'autres choix puissent être votés, comme un appel immédiat au cessez-le-feu.

Course contre la montre

Si l'exclusion aérienne était votée, cela sous-entendrait la possibilité pour la Communauté internationale de sanctionner par la force toute violation de la mesure par la Libye. Selon le ministre des Affaires étrangères français, Alain Juppé, ainsi que certains diplomates, plusieurs pays de la Ligue arabe seraient prêts à participer à un tel dispositif. Certains estiment néanmoins que la décision, à compter qu'elle soit entérinée, interviendrait peut-être trop tard. Les forces loyalistes de Mouammar Kadhafi progressaient toujours mercredi vers Benghazi, la principale ville encore aux mains des rebelles. Ceux-ci ont perdu ces derniers jours le contrôle de plusieurs autres municipalités et terminaux pétroliers.

La Rédaction