BFMTV

Les complotistes persuadés que Hillary Clinton a été remplacée par un sosie

Hillary Clinton sort de l'appartement de sa fille, Chelsea, après son malaise à Ground Zero.

Hillary Clinton sort de l'appartement de sa fille, Chelsea, après son malaise à Ground Zero. - AFP

La prétendante démocrate à la Maison Blanche est atteinte d'une pneumonie et, depuis son malaise, les complotistes sont convaincus qu'elle aurait fait appel à un double pour assurer à sa place la campagne présidentielle.

Les images de son malaise, lors des commémorations du 11-Septembre à New-York, ont fait le tour du monde. Hillary Clinton, candidate démocrate dans la course à la Maison Blanche, fait l'objet d'une théorie du complot des plus folles depuis que sa pneumonie a été révélée.

La candidate, qui a été escortée hors de la cérémonie à Ground Zero, était apparue en perte d'équilibre et incapable de marcher sans l'aide de deux agents des services secrets. Pourtant, elle s'est montrée plus tard en pleine forme, aux yeux de ses sympathisants, alors qu'elle sortait de l'appartement de sa fille Chelsea. Il n'en fallait pas plus pour que la sphère complotiste se réveille. Selon certains de ses représentants, l'ancienne secrétaire d'Etat aurait tout simplement engagé un double pour assurer le restant de la campagne, car sa maladie l'empêcherait de poursuivre les meetings et les déplacements.

Des milliers de tweets ont ainsi été publiés par des internautes convaincus d'une supercherie, mais aussi par des sceptiques moqueurs. Un hashtag a même été créé, #HillaryBodyDouble, pour relayer des montages photos alarmistes sur les supposées différences entre la vraie et la fausse Hillary Clinton.

#hillarysbodydouble same day must have an anti aging device pic.twitter.com/YfHR25blpm
— ronmexico (@HeyRonmexico) 11 septembre 2016

Wow, the difference is definitely noticeable in the nose. #HillarysHealth #HillarysBodyDouble #HillarysCollapse pic.twitter.com/of4kfcemTn
— Остин (@PepeChambers) 11 septembre 2016

Hillary's INDEX finger is longer than her RING finger. This ISNT Hillary. #HillarysBodyDouble #HillarysHealth pic.twitter.com/PMgM4nmoG4
— ALWAYS TRUMP! (@Always_Trump) 11 septembre 2016

La sosie officielle de Hillary Clinton depuis 1993, Teresa Barnwell, a même dû mettre en ligne un tweet démentant sa présence à New York le jour de la cérémonie d'hommage: "Calmez-vous les gens, j'étais à Los Angeles aujourd'hui, toute la journée. Je me moquais juste de vos petites têtes pleines de théories du complot débiles. Allez dormir."

M. J.