Bougies devant le mémorial du camp d'extermination de Sobibor, en Pologne
 

Semion Rosenfeld avait réussi à s'échapper de Sobibor pendant une célèbre révolte. Seule une cinquantaine de détenus de ce camp ont survécu après la guerre. Plus de 250.000 juifs y ont été exterminés.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire