BFMTV

La vague de chaleur en Europe provoque sécheresse et incendies

Un champ de blé frappé par la sécheresse à Taby, dans le centre de la Suède, le 9 juillet 2018

Un champ de blé frappé par la sécheresse à Taby, dans le centre de la Suède, le 9 juillet 2018 - Christine Olsson, TT NEWS AGENCY/AFP/Archives

Du Royaume-Uni à la Lettonie en passant par l'Allemagne, le nord de l'Europe connaît une vague de chaleur et de sécheresse d'une longueur inhabituelle qui a provoqué de multiples incendies et l'inquiétude des agriculteurs quant aux récoltes à venir.

Après la sécheresse de mai et juin, les agriculteurs, en particulier les producteurs de céréales du Brandebourg, Etat régional qui entoure Berlin, ont tiré la sonnette d'alarme, affirmant que la récolte de cette année serait inférieure de 20% à 50%.

Les services météorologiques prévoient des records de température vendredi qui pourraient atteindre, voire dépasser par endroit les 34°C et la vague de chaleur devrait se poursuivre dans les prochaines semaines.

En Pologne, ce sont quelque 91.000 exploitations agricoles - 1,5 million d'hectares de terres -, qui ont été frappées par une sécheresse printanière, selon le ministère de l'Agriculture. Décrivant des pertes "sans précédent", Varsovie a demandé à l'UE une aide financière.

En Lettonie et Lituanie, les agriculteurs souffrent également d'une sécheresse prolongée, la pire depuis des décennies, selon les responsables locaux.

La rédaction avec AFP