BFMTV

La campagne Trump exploite (déjà) son hospitalisation pour lever des fonds de campagne

Photo diffusée par la Maison Blanche le 4 octobre montrant Donald Trump à l'hôpital militaire de Walter Reed près de Washington

Photo diffusée par la Maison Blanche le 4 octobre montrant Donald Trump à l'hôpital militaire de Walter Reed près de Washington - Joyce N. BOGHOSIAN © 2019 AFP

L'équipe de campagne du président envoie des batteries de courriels dans lesquels son infection au Covid-19 et son rétablissement annoncé sont brandis pour illustrer sa robustesse.

"PERSONNE n'est plus costaud que le président Trump, et je sais qu'il va vaincre ce truc." À 29 jours de l'élection présidentielle américaine, il n'y a plus de temps à perdre. Alors que la guérison de Donald Trump du Covid-19 se profile, son équipe de campagne envoie déjà des batteries de courriels aux électeurs pour recueillir des dons. Sans hésiter à s'appuyer sur ce dernier rebondissement médical pour faire appel aux bons sentiments.

"Le président Trump ne pouvait pas rester inactif pendant que cela se déroulait - il devait aller de l'avant et diriger notre Nation", peut-on lire dans ce message attribué à nul autre que Donald Trump Jr., le fils du président. Il a rapidement été relayé sur Twitter par certains journalistes qui couvrent l'actualité de la Maison Blanche.

T-shirts "I love Trump"

À la fin du message, il y a les classiques options pour contribuer à la campagne du candidat républicain: 75, 65, 55, 45 dollars, ou "n'importe quelle somme".

Le fils Trump n'hésite pas à insister sur la robustesse de son paternel. "Les dirigeants bravent frontalement les défis, et c'est exactement ce que fait mon père", poursuit l'appel aux dons.

Un autre mail, plus impersonnel - en ce qu'il n'est pas attribué à un membre de la famille Trump - entend capitaliser sur la bienveillance qu'a suscité la contraction par le président du Covid-19:

"Les mots tendres et vœux de bon rétablissement envoyés à travers le monde (...) ne sont pas passés inaperçus. Mais il a apprécié par dessus tout ce qui a été dit par de grands Patriotes Américains, comme VOUS."

Et le courriel de conclure en proposant l'achat de T-shirts floqués du message "I love Trump", pour la modique somme de 30 dollars. Avec cette précision: "Ces T-shirts iconiques s'arrachent déjà, donc n'attendez pas."

Jules Pecnard Journaliste BFMTV