gilets jaunes
 

Les autorités égyptiennes craignent que les opposants au régime s'inspirent des protestations des gilets jaunes en France et ont décidé d'interdire la vente de ces vestes fluorescentes jusqu'à la fin du mois de janvier. 

Votre opinion

Postez un commentaire