BFMTV

L'armée syrienne pilonne Hama à la suite d'affrontements

L'ARMÉE SYRIENNE PILONNE HAMA

L'ARMÉE SYRIENNE PILONNE HAMA - -

AMMAN (Reuters) - Des chars de l'armée syrienne ont pilonné jeudi un vaste quartier de Hama, ville où en février 1982 des milliers de personnes,...

AMMAN (Reuters) - Des chars de l'armée syrienne ont pilonné jeudi un vaste quartier de Hama, ville où en février 1982 des milliers de personnes, peut-être 30.000, avaient été massacrées lors de la répression d'une révolte islamiste, a-t-on déclaré de source proche de l'opposition.

Les pilonnages ont fait suite des affrontements entre des insurgés de l'Armée syrienne libre (ASL) et les forces fidèles du régime, ajoute-t-on.

Les tirs d'obus ont détruit des habitations et fait un nombre indéterminé de victimes dans le quartier d'Arbaïn, dans le nord-est de cette ville à la pointe du soulèvement en cours depuis un an contre le régime du président Bachar Al Assad.

De source proche de l'opposition, on assure qu'au moins 20 personnes ont été tuées dans un bombardement militaire contre la ville et ses environs au cours des dernières 48 heures.

"Au moins 70 chars ont pris position dans Hama voici une semaine, renforçant les véhicules blindés qui s'y trouvaient déjà. Les pilonnages se concentrent sur les quartiers d'habitation de Machaa, Hamidiya et Arbaïn", a déclaré un militant de l'opposition présent à Hama.

Une femme ayant fui le quartier d'Hamidiya, dans le centre de la ville, a déclaré que les bombardements ont fait 17 morts mercredi dans ce quartier, dont trois femmes et quatre enfants.

L'armée syrienne avait déjà pris le contrôle de Hama en août dernier pour réprimer les grandes manifestations qui s'y déroulaient contre le président Assad.

Khaled Yacoub Oweis, Eric Faye pour le service français