BFMTV

Kouchner : « L’hostilité face à nos amis chinois ne sera pas payante »

-

- - -

Bernard Kouchner, interviewé par Jean-Jacques Bourdin, a rejeté l’éventualité d’un boycott, évoquant les relations économiques et l’ouverture de la Chine.

Tout en se disant « attentif à toutes les réclamations des militants des Droits de l'Homme », Bernard Kouchner a évoqué mercredi 19 mars sur RMC « des décisions économiques, parfois au détriment des Droits de l'Homme ». Il s'agit, selon lui, du « réalisme élémentaire » et « pénaliser les sportifs, qui se sont préparés, paraît irréaliste ». Surtout, évoquant « l'opinion publique », il souhaite « parler de bonne manière aux chinois » car il « croit à l'ouverture et aux contacts ». Enfin, il estime que « l'hostilité face à nos amis chinois au gouvernement ne sera pas payante » et que « nous ne sommes pas impuissants car les chinois sont attentifs à ce que les JO de Pékin se déroulent bien ».

La rédaction-Bourdin & Co