BFMTV

Juncker va proposer des élections anticipées au Luxembourg

Le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker (à droite), accusé de ne pas avoir bien contrôlé les services de renseignement du Grand Duché, soupçonnés d'abus de pouvoir, a annoncé mercredi qu'il allait demander la tenue d'élections législatives

Le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker (à droite), accusé de ne pas avoir bien contrôlé les services de renseignement du Grand Duché, soupçonnés d'abus de pouvoir, a annoncé mercredi qu'il allait demander la tenue d'élections législatives - -

BRUXELLES (Reuters) - Le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker, accusé de ne pas avoir bien contrôlé les services de renseignement du...

BRUXELLES (Reuters) - Le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker, accusé de ne pas avoir bien contrôlé les services de renseignement du pays, a annoncé mercredi qu'il allait demander la tenue d'élections législatives anticipées.

Le Parlement luxembourgeois a débattu mercredi d'un rapport commandé par ses soins sur des accusations de mise sur écoutes de responsables politiques, de corruption et de détournement de fonds publics, notamment pour l'achat de voitures à usage personnel, de la part de membres des services secrets.

Ce rapport conclut que Jean-Claude Juncker n'exerçait de fait qu'un contrôle limité sur ces services et qu'il n'a pas informé correctement le Parlement ni les autorités judiciaires.

Michele Sinner, Pascal Liétout pour le service français