BFMTV

Injections de désinfectant, rayons ultraviolets… Les suggestions de Donald Trump contre le coronavirus

Le président des Etats-Unis a une nouvelle fois créé la stupeur par une de ses déclarations saugrenues. Il a suggéré jeudi de soigner les malades du Covid-19 avec des injections de désinfectant dans les poumons et des rayons ultraviolets.

Des suggestions "à couper le souffle"... Jeudi, Donald Trump a laissé une salle de conférence sans voix, et notamment les experts médicaux présents et totalement ahuris par les propositions du président des Etats-Unis pour soigner les malades du Covid-19.

Lors d’une réunion à la Maison Blanche, il a en effet encouragé les scientifiques à creuser la piste d’un traitement par l’injection de désinfectant dans les poumons, rapporte The Guardian

"Le désinfectant neutralise le virus en une minute. Une minute! N’y a-t-il pas quelque chose à faire avec une injection, ou une sorte de nettoyage?" s’est interrogé Trump devant son auditoire. Et de poursuivre: "Ce serait intéressant de vérifier cela. Vous allez devoir vous pencher là-dessus avec des médecins, mais cela me semble intéressant."

"Incohérent, insensé, sans fondement scientifique"

Un raisonnement qui a laissé place à la sidération dans la salle. D’un côté les scientifiques sont restés cois, de l’autre les journalistes, ébahis, ont laissé échapper des rires tandis que Donald Trump enchaînait avec une autre proposition: traiter les patients en les exposant à des rayons ultraviolets. 

"Donc, en supposant que nous exposions le corps à une très forte lumière, que ce soit une lumière à ultraviolets ou juste une lumière très puissante (...) Puis, vous faites pénétrer la lumière à l’intérieur du corps. Je crois que ça n’a pas été testé, et je pense que vous allez le faire n’est-ce pas?" a suggéré Donald Trump.

Certes, une étude du gouvernement américain démontre que le Covid-19 s'affaiblit dans une atmosphère chaude et humide ainsi que sous les rayons du soleil, mais la solution présentée par Trump est loin de convaincre le monde scientifique, atterré. De nombreux médecins ont d’ailleurs mis en garde le public contre les injections de désinfectant et l’utilisation des UV. 

"Tout ce qui a été dit était incohérent, insensé, sans fondement scientifique", a commenté auprès de la MSNBC le Dr Irwin Redlener, directeur du centre de préparation aux catastrophes naturelles à l’Université de Columbia.

"Extrêmement dangereux"

Et d’ajouter: "D’abord, des gens sont infectés par le Covid-19 sous des climats chauds comme à la Nouvelle-Orléans. Ensuite, cette solution des lampes à UV peut être très dangereuse", leurs radiations pouvant endommager les cellules de la peau et entraîner des cancers. 

Robert Reich, un professeur de politique publique à l'Université de Californie à Berkeley et ancien secrétaire au travail, s’est alarmé sur Twitter: 

"Le compte-rendu fait pas Donald Trump est extrêmement dangereux pour la santé publique. Boycottez sa propagande et fiez-vous aux experts. Et par pitié, ne buvez pas de désinfectant."

Walter Shaub, l’ancien directeur du Bureau de l'éthique gouvernementale, a quant à lui expliqué ne pas comprendre comment un "idiot pareil pouvait se trouver à la tête d’un pays. Je n’arrive pas à croire qu’en 2020 il faille dire aux gens qui écoutent le président que s’injecter du désinfectant dans le corps peut les tuer".

Ambre Lepoivre