BFMTV

"Il savait exactement qui il était": un homme affirme qu'un incident avait déjà opposé Derek Chauvin et George Floyd

Derek Chauvin dessiné le 8 juin passé

Derek Chauvin dessiné le 8 juin passé - Cedric HOHNSTADT / AFP

Selon différents témoignages, les deux hommes auraient partagé un emploi du temps au sein d'un établissement de nuit pour lequel ils assuraient la sécurité. Là, ils auraient eu un différend.

Plus de deux semaines après la mort de George Floyd le 25 mai dernier, de nombreuses questions ne trouvent pas encore de réponses. Plus tôt dans la semaine, l'avocat de l'un des policiers présent au moment des faits, Thomas Lane, avait souligné la lourde responsabilité de Derek Chauvin, l'officier qui avait appuyé son genou sur la nuque de la victime pendant de longues minutes, dans cette affaire.

"Il savait exactement qui était George Floyd"

Et les témoignages semblent d'ailleurs se multiplier en défaveur de celui qui est actuellement accusé de meurtre au second degré et d'homicide involontaire par négligence coupable. Comme le souligne le média CBS, les deux hommes se seraient déjà croisés dans le cadre professionnel avant le jour tragique, puisqu'ils se seraient tous deux occupés de la sécurité d'une boite de nuit de la ville de Minneapolis, El Nuevo Rodeo. 

Selon David Pinney, également videur dans l'établissement de nuit, aucun doute n'est permis sur le fond de cette affaire. 

"Aucun doute. Il savait exactement qui était George Floyd", assure-t-il, d'autant plus que les deux hommes auraient déjà eu maille à partir durant cette période. 

Ainsi, CBS rapporte que Derek Chauvin aurait violemment invectivé George Floyd après un différend d'ordre financier. En réalité, Floyd, qui s'occupait de la sécurité intérieure de l'établissements, aurait apporté un chèque de paie à Chauvin qui s'occupait de l'extérieur. Ce dernier, mécontent du montant, s'en serait alors pris à son collègue.

"Extrêmement agressif" envers les minorités 

Au-delà de l'aspect financier, le témoignage de David Pinney permet également d'en savoir un peu plus sur la psychologie et le comportement de Chauvin. 

Pour lui, les tensions entre les deux hommes trouvaient également leur origine dans le comportement "extrêmement agressif" envers les minorités de l'officier, qui occupait ce poste en plus de celui dans la police de Minneapolis. 

Également interrogée par CBS, Maya Santamaria, gérante du Nuevo Rodeo, confirme que le chemin des deux hommes aurait pu se croiser il y a quelques années, mais de manière rare. 

Cette dernière abonde d'ailleurs aux propos de Pinney, puisqu'elle affirme également que ce dernier se montrait agressif avec les clients issus de minorités. 

"Je pense qu'il avait peur et était intimidé par les Noirs", conclut-elle. 
Hugo Septier