BFMTV

Grèce: une centaine de migrants secourus par les gardes-côtes

Des réfugiés et migrants le 10 août 2016 sur l'île de Lesbos

Des réfugiés et migrants le 10 août 2016 sur l'île de Lesbos - STR/AFP

Une centaine de migrants ont été secourus ce vendredi par les gardes-côtes grecs, 67 au large du Péloponnèse et 36 autres au large des côtes de l'île de Myconos en Egée.

Parmi les migrants qui voyageaient sur un bateau en bois long de 9 mètres, 13 enfants. Leurs nationalités n'ont pas encore été dévoilées, ils quittaient la Grèce pour se rendre en Italie. 

Un deuxième incident à Myconos

La même journée, au large de Myconos, l'une des îles grecques les plus touristiques, un voilier-passeur avec 36 migrants à bord, dont sept enfants, s'est échoué à la plage de Fraguia.

Les migrants sont sortis sains et saufs sur la côte et ont été secourus par les autorités locales. Aucun passeur n'a pour le moment été identifié.

Des chiffres en baisse depuis l'accord entre l'UE et la Turquie

Entre jeudi et vendredi, 261 arrivées ont été enregistrées sur les îles d'Egée, principalement à Lesbos.

Des chiffres cependant en baisse à la suite du pacte conclu entre l'Union Européenne (UE) et la Turquie, prévoyant le renvoi de tous les arrivants après le 20 mars. Mais la Grèce et l'UE redoutent une réouverture des vannes migratoires alors que la dérive autoritaire du gouvernement turc après le putsch raté du 15 juillet affecte l'appareil d'Etat et tend les relations entre Ankara et les Européens. 

la rédaction, avec AFP