BFMTV

Fusillade meurtrière dans un cinéma de Denver

Le Century 16, le cinéma dans lequel a eu lieu la fusillade.

Le Century 16, le cinéma dans lequel a eu lieu la fusillade. - -

Ce vendredi à Denver, aux Etat-Unis, un homme masqué a tué par balles 12 personnes et en a blessé une quarantaine d'autres dans une salle de cinéma, qui diffusait le dernier Batman, « The Dark Knight Rises ». Un suspect a été arrêté. La promotion du film en France est annulée.

Un homme masqué a tué par balles au moins 12 personnes et en a blessé une quarantaine d'autres dans un cinéma de la ville américaine de Denver, capitale du Colorado, a rapporté vendredi la radio locale KOA, citant des témoins. Le tireur, qui portait un masque à gaz et a d'abord lancé une bombe lacrymogène, a tiré sur les spectateurs venus assister à une projection de "The Dark Knight Rises", le dernier épisode de la trilogie Batman, à l'intérieur du cinéma d'un centre commercial d'Aurora, en banlieue de Denver. Dix personnes sont décédées dans le cinéma, deux autres sont mortes à l'hôpital - et non pas quatre, comme la police locale l'avait annoncé initialement.

Un suspect interpellé

Selon la presse locale, deux hommes seraient à l'origine de cette tuerie, mais la police ne confirme pas cette information. Un suspect de 24 ans, James Holmes, a été interpellé, sa voiture a été retrouvée sur le parking du cinéma. Un porte-parole de la police, Frank Fania, a déclaré à CNN que le tireur était muni d'un fusil et de deux armes de poing. Il portait un gilet pare-balle et a déclenché lors de l'attaque un dispositif fumigène. Le responsable policier a enfin indiqué qu'une perquisition était en cours au domicile du suspect, qui avait dit disposer d'explosifs à son appartement. Première conséquence du drame : la campagne de promotion du film, qui a lieu en France en ce moment, est annulée par Warner. L'avant-première de "The Dark night rises" devait avoir lieu ce vendredi soir à Paris. Toutes les interviews, dont celle de Marion Cotillard sur TF1, sont annulées.

La Rédaction, avec Reuters