BFMTV

Fabius : « La France ne doit pas courber la tête »

BFMTV

Le député PS de Seine-Maritime, interviewé par Jean-Jacques Bourdin, a réagi à l’opposition de la Chine à un contact entre la France et le dalaï lama.

« On ne peut pas accepter ça, on ne peut pas accepter les oukases et les diktats », c'est ainsi que Laurent Fabius a réagi à l'annonce par la Chine de son opposition à tout contact entre le dalaï lama et des responsables français. « La France est maîtresse de ses relations et peut recevoir et discuter avec qui elle veut » a-t-il ajouté. Selon lui, ayant « la pratique des relations avec les chinois », il estime que « ce n'est pas parce qu'on va se prosterner que pour autant des gestes de bienveillances seront faits à notre égard ».

La rédaction-Bourdin & Co