BFMTV

Une saisie de plus de deux tonnes de cocaïne, fruit de la coopération franco-britannique

Selon nos informations, plus de deux tonnes de cocaïne ont été saisies sur un remorqueur arraisonné au large d'Aberdeen, en Ecosse.

Selon nos informations, plus de deux tonnes de cocaïne ont été saisies sur un remorqueur arraisonné au large d'Aberdeen, en Ecosse. - Capture BFMTV

Le Hamal, remorqueur de 35 mètres immatriculé aux Iles Marshall et appartenant à une société ukrainienne, avait quitté les Canaries mi-avril et avait été repéré par la DNRED française qui a communiqué l'information à son homologue britannique.

Vers un nouveau record en matière de saisie de drogues? Sur la base de renseignements des douanes françaises, les douaniers anglais de la National Crim Agency (NCA) sont ce samedi en train de vider les cales d'un remorqueur de 35 mètres, le Hamal, à Aberdeen arraisonné vendredi à 100 km à l'Est des côtes écossaises. Selon nos informations, plus de deux tonnes de cocaïne ont été saisies, et il resterait encore de la drogue à l'intérieur du bateau.

La direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) "a transmis un renseignement précis permettant à deux navires de la Royal Navy et des garde-côtes britanniques d'arraisonner un remorqueur à 100 km à l'est de l'Ecosse, transportant une quantité très importante de cocaïne, supérieure à deux tonnes", affirme la douane.

Le Hamal, remorqueur de 35 mètres immatriculé aux Iles Marshall et appartenant à une société ukrainienne, avait quitté les Canaries mi-avril et avait été repéré par la DNRED. Son trajet, qui contournait les îles britanniques par l'ouest vers le nord de l'Europe, à l'écart des routes maritimes habituelles, "faisait craindre qu'un chargement de cocaïne en provenance d'Amérique du Sud était intervenu au large des Iles Canaries", précise la douane française. Elle a alors alerté l'agence britannique de lutte contre le crime organisé, la National Crime Agency (NCA).

L'équipage en garde à vue

Une première inspection a permis de découvrir des traces de poudre à bord, réagissant au Test-cocaïne. Le bateau a été conduit dans le port d'Aberdeen où il est arrivé samedi matin. 

Les neuf membres turcs de l'équipage, âgés de 26 à 63 ans, sont eux en garde à vue et doivent être présentés lundi à un tribunal d'Aberdeen pour être poursuivis pour trafic de drogue, selon la NCA.

Pour la douane, "félicitée" par le ministre des Finances Michel Sapin et le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert, ces récentes saisies "témoignent de la qualité de la coopération internationale en matière de lutte contre les narcotrafics et de la qualité du travail de renseignement effectué par la douane".

V.R. avec Dominique Rizet