BFMTV
Europe

Ukraine: des coupures de courant d'urgence dans toutes les régions après des frappes russes

Un bar éclairé à la bougie à cause d'une coupure d'électricité à Kiev, en Ukraine, le 24 octobre 2022

Un bar éclairé à la bougie à cause d'une coupure d'électricité à Kiev, en Ukraine, le 24 octobre 2022 - Sergei SUPINSKY / AFP

"La situation est difficile, mais sous contrôle", a expliqué Ukrenergo, alors que les forces de Kiev ont annoncé avoir détruit plus de 60 des quelque 70 missiles lancés par les Russes.

L'opérateur électrique ukrainien Ukrenergo a averti ce lundi que des coupures d'électricité en urgence devront être appliquées dans toute l'Ukraine, alors que le pays fait face aux conséquences de nouvelles frappes russes.

"À cause des conséquences des bombardements (...), pour maintenir l'équilibre entre la production et la consommation d'électricité, un système de coupures d'urgence va être mis en place dans toutes les régions d'Ukraine. L'électricité sera fournie prioritairement aux infrastructures essentielles", a annoncé Ukrenergo sur Telegram.

"La situation est difficile, mais sous contrôle", a ajouté Ukrenergo, alors que les forces de Kiev ont annoncé avoir détruit plus de 60 des quelque 70 missiles lancés par les Russes.

Des réparations d'urgence en cours

Néanmoins, "certaines centrales électriques ne pourront pas fonctionner à pleine capacité pendant un certain temps", selon l'opérateur. "Combiné avec des gelées qui vont s'intensifier dans les prochaines 24 heures, cela va mener à un déficit en électricité dans le système". Les réparations d'urgence étaient en cours, d'après Ukrenergo.

L'armée russe a reconnu "une frappe massive effectuée avec des armes de haute précision" lundi vers 12h00 GMT qui a visé des sites militaires ukrainiens et des infrastructures énergétiques liées aux forces ukrainiennes.

Après avoir subi d'humiliantes défaites dans le conflit qui est devenu le plus grave en Europe depuis la Seconde guerre mondiale, la Russie a commencé à frapper les infrastructures énergétiques ukrainiennes en octobre, provoquant de vastes coupures de courant.

Vendredi, le président russe Vladimir Poutine a affirmé que les attaques russes contre les infrastructures ukrainiennes étaient "inévitables".

F.R. avec AFP