BFMTV

Corruption à la Fifa: deux cadres arrêtés en Suisse

Le siège de la Fifa à Zurich

Le siège de la Fifa à Zurich - MICHAEL BUHOLZER-AFP

Deux responsables de la Fifa, soupçonnés de corruption, ont été arrêtés ce jeudi matin à Zürich, dans le cadre de l'enquête qui ébranle l'instance internationale depuis plusieurs mois. Il s'agit de deux vice-présidents : le Hondurien Alfredo Hawit et le Paraguayen Juan-Angel Napout. Le Comité exécutif de la Fifa a tout de même été maintenu. Une conférence de presse est prévue à 14h30.

Des responsables de la Fédération internationale de football (Fifa) ont été arrêtés ce jeudi matin en Suisse. C'est le New York Times qui l'a d'abord révélé sur son site internet. Avant que la justice suisse ne confirme l'arrestation de deux cadres de la Fifa, sur demande des Etats-Unis en vue de leur extradition. Il s'agit de deux vice-présidents de l'instance internationale : le Hondurien Alfredo Hawit, également président par intérim de la CONCACAF (Confédération d'Amérique du Nord, d'Amérique Centrale et des Caraïbes), et du Paraguayen Juan-Angel Napout, président de la CONMEBOL (Confédération sud-américaine. Les deux hommes ont été interpellés à l'hôtel Baur du Lac, en centre-ville. Un établissement cinq étoiles où les dirigeants de la Fifa ont leurs habitudes.

Blatter et Platini pas concernés

"Ces cadres auraient été payés en l'échange de la vente de droits marketing en lien avec la diffusion de tournois en Amérique latine et de qualifications pour la Coupe du monde", a précisé le ministère suisse de la Justice dans un communiqué. Cette opération, menée en marge du comité exécutif de la Fifa qui se déroule actuellement à Zürich, intervient sept mois après une première vague d'arrestations pour fraude, corruption et blanchiment d'argent d'une douzaine de dirigeants de l'instance internationale.

Sepp Blatter, président démissionnaire de la Fifa, ne figure pas parmi les personnes interpellées à Zurich. Michel Platini non plus. Le président de l'UEFA, actuellement suspendu de ses fonctions, est chez lui en Suisse. Il a appris ces arrestations dans les médias. Il se pourrait en revanche que d'autres personnes aient été arrêtées (ou puissent l'être prochainement) dans le cadre de cette affaire, mais pas forcément à Zürich. 

Le Comité exécutif de la Fifa maintenu

Après avoir confirmé "des actions" menées par la justice américaine, la Fifa a assuré dans un communiqué qu'elle "continuerait à coopérer pleinement" avec les enquêteurs américains et suisses. Elle a également précisé que la réunion de son Comité exécutif se déroulerait "comme prévu" ce jeudi. Avec à l'ordre du jour : la présentation des réformes de la Fifa. Issa Hayatou, son président intérimaire, doit tenir une conférence de presse à 14h30. 

Alexandre Jaquin avec Antoine Arlot, à Zürich