BFMTV

PSA va supprimer 3.500 emplois en Europe en 2012

-

- - -

PSA Peugeot Citroën a annoncé ce mercredi son intention de supprimer 3.500 emplois en Europe en 2012 dans le cadre du renforcement de ses réductions de coûts. Ses ventes ont en effet souffert de problèmes d'approvisionnement en vis et de la guerre des prix qui fait rage sur le segment des petites voitures.

PSA Peugeot Citroën va supprimer 3.500 emplois en Europe en 2012 dans le cadre du renforcement de ses réductions de coûts. Le constructeur automobile a précisé que 2.500 emplois seraient supprimés dans les fonctions de structure, tandis que la baisse des effectifs en production est estimée à 1.000 postes.
"Ces mesures (sur les structures du groupe) visent à une simplification des structures du groupe ou à un ajustement de la charge des projets, notamment dans le commerce, le marketing, l'informatique et la recherche et développement", a expliqué PSA dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion extraordinaire du comité de groupe européen.

Le groupe n'a pas précisé l'impact de ces décisions sur ses effectifs en France. Le constructeur a émis mercredi son deuxième avertissement en trois mois sur ses résultats 2011 à cause de la dégradation du marché automobile européen et de problèmes d'approvisionnement qu'il a rencontrés à la rentrée.
L'effectif global du constructeur sur le continent se monte à 166.500 emplois.

Dans la foulée de cette annonce, faite ce mercredi matin par la direction de PSA, Bercy a annoncé que le ministre de l'Industrie, Eric Besson, va s'entretenir avec le président du directoire Philippe Varin