BFMTV

Pays-Bas: Willem-Alexander, le prince "Pils" devenu roi

A 46 ans, Willem- Alexander devient le plus jeune souverain d’Europe.

A 46 ans, Willem- Alexander devient le plus jeune souverain d’Europe. - -

PORTRAIT - Après l'abdication de sa mère Beatrix, Willem-Alexander, surnommé le prince "Pils" du nom d'une bière, est devenu mardi roi des Pays-Bas.

Son surnom a longtemps été le prince "Pils", du nom d’une bière d’Europe de l’Est, dont il se délectait lors de soirées étudiantes. Aujourd’hui, il a l’allure d’un monarque. Après l'abdication mardi de sa mère Beatrix, Willem- Alexander devient à 46 ans le plus jeune souverain d’Europe. Portrait.

Son beau-père pas autorisé à assister à l'intronisation

Le pays avait accueilli dans l'euphorie la naissance, le 27 avril 1967, de Willem-Alexander Claus George Ferdinand, prince d'Orange: pour la première fois depuis 1890, après une régente et trois reines, un homme était appelé à monter sur le trône.

Marié en 2002 à l'Argentine Maxima Zorreguieta, il a trois enfants: la princesse héritière Catharina-Amalia, 9 ans, Alexia, 7 ans, et Ariane, 6 ans. Le père de Maxima, ancien secrétaire d'Etat sous la dictature argentine, n'avait pas été autorisé à assister au mariage de sa fille et n'était pas présent non plus à l'intronisation de Willem-Alexander.

Caractère bien trempé et soirées arrosées

Aîné d'une fratrie de trois enfants, Willem-Alexander fait preuve dès son plus jeune âge d'un caractère bien trempé. Supportant mal d'être en permanence sous le feu des projecteurs, il jettera des boules de neige sur les journalistes lors de vacances en Autriche puis, à onze ans, invitera la presse néerlandaise à "foutre le camp" à l'issue d'une séance de photos.

Il vit ensuite une adolescence difficile et ses parents, la reine Beatrix et le prince Claus, l'envoient terminer ses études secondaires dans une école privée du Pays de Galles. Il a alors une image de gai luron dissipé qui assure d'un ton blagueur qu'il laisserait volontiers le trône à son frère.

Willem-Alexander sera même surnommé "Prince Pils", en référence aux litres de bière qu'il ingurgite lors de soirées étudiantes durant ses études d'histoire à l'université de Leiden, qu'il entame après son service militaire dans la Marine.

Vu comme proche des gens

Dès son diplôme en poche en 1993, le prince d'alors se prépare à la fonction royale en servant dans les différents corps d'armée, où il deviendra notamment pilote de chasse, et en voyageant dans son pays.

Le changement s'opère progressivement. Sur les pas de son père, il commence à s'intéresser à la gestion de l'eau, effort couronné en 2006 par sa nomination comme président du Conseil consultatif sur l'eau du secrétaire général des Nations unies.

Il est vu comme plus proche des gens et plus progressiste que sa mère. Willem-Alexander a d'ailleurs assuré dans une interview, diffusée avant son intronisation, vouloir être un "roi du XXIe siècle" et ne pas être un "fétichiste du protocole".

A LIRE AUSSI:

>> Pays-Bas: la reine Beatrix a abdiqué en faveur de son fils