BFMTV

Pays-Bas: la reine Beatrix a abdiqué en faveur de son fils

-

- - -

Le prince Willem-Alexander, 46 ans, accède mardi au trône des Pays-Bas et devient le plus jeune souverain d'Europe, après l'abdication de sa mère la reine Beatrix. Un événement qui sera célébré par des millions de Néerlandais.

La fièvre orange monte aux Pays-Bas. Le pays s'apprête à célébrer l'intronisation de Willem-Alexander, 46 ans, qui accède au trône après l'abdication de sa mère, la reine Beatrix.

Plus de 800.000 visiteurs tout d'orange vêtus, une couleur inspirée par le patronyme de la famille royale, les Orange-Nassau, envahissent les rues d'Amsterdam pour une journée marquée par le faste. Le jeune roi sera le premier homme à monter sur le trône depuis 1890, après trois reines et une régente.

Il sera en outre le premier d'une nouvelle génération de monarques européens, dont la moyenne d'âge est actuellement de 71 ans, à régner dès la signature par la reine Beatrix de l'acte d'abdication qui fera à nouveau d'elle une princesse.

Un style plus détendu

La famille royale est apparue ensuite sur le balcon du palais, afin de saluer les quelque 20.000 personnes présentes sur le Dam, la place du centre-ville bordée d'un côté par le palais et de l'autre par la "Nieuwe Kerk", une ancienne église, où se tiendra la cérémonie d'investiture.

Le futur souverain devrait adopter un style plus détendu que celui de sa mère: dans une interview diffusée par la télévision publique deux semaines avant son intronisation, il a assuré vouloir être un "monarque de XXIe siècle" conciliant tradition et modernité et, surtout, ne pas être un "fétichiste du protocole".

Le nouveau roi, qui ne participera plus à la formation du gouvernement, prêtera serment devant les deux chambres du parlement, réunies en session extraordinaire dans la "Nieuwe Kerk". Il sera alors intronisé et non couronné. Une nuance importante, car elle marque la séparation entre l'Église et la monarchie aux Pays-Bas.