BFMTV

Immigration à la frontière gréco-turque : hausse de 50% en un an

-

- - -

Depuis un an, la frontière gréco-turque a connu une augmentation spectaculaire de l'immigration avec une hausse de 50%.

En 2011, 60.000 immigrés sont entrés dans l'Union européenne en traversant le fleuve qui sépare les deux pays avec l'aide de passeurs. Cela représente un tiers de tous les nouveaux entrants de toute l'Union. Plusieurs facteurs expliquent cette hausse. Ainsi, la surveillance policière a été renforcée en Espagne et en Italie. Autre explication, la Turquie ne demande pas de visa à certains ressortissants venus par exemple du Pakistan ou du Bangladesh.