BFMTV

Grèce: sept personnes arrêtées après une agression de travailleurs migrants

Des policiers grecs stationnent devant une prison d'Athènes (PHOTO D'ILLUSTRATION)

Des policiers grecs stationnent devant une prison d'Athènes (PHOTO D'ILLUSTRATION) - Angelos Tzortzinis - AFP

Deux victimes sont toujours hospitalisées à la suite de cette agression.

La police grecque de l'île de Crète a annoncé ce samedi l'arrestation de sept hommes, suspectés d'avoir pénétré mercredi dans un logement de travailleurs migrants pakistanais puis de les avoir roués de coups.

Dans un communiqué, la police a indiqué que sept hommes de la région de Lassithi, sur l'île de Crète, de nationalité grecque, seraient poursuivis pour agression, dommages aux biens, vol et détention illégale d'armes.

Ils sont suspectés d'avoir pénétré mercredi dans un logement où vivaient 13 travailleurs migrants, à l'issue d'une soirée arrosée, de les avoir ensuite frappés, d'avoir détruit le mobilier et volé de l'argent aux victimes.

Après avoir reçu les premiers secours, la plupart des travailleurs avaient pu rentrer chez eux, mais deux victimes se trouvent toujours à l'hôpital pour des blessures plus graves, a indiqué le média local Cretalive.

Jé. M. avec AFP