BFMTV

Séville: au moins quatre morts dans le crash d'un avion militaire

Huit à dix personnes se trouvaient à bord de l'appareil militaire selon le président espagnol, Mariano Rajoy. L'aéroport de Séville a été fermé.

Un avion de transport militaire A400 M s'est écrasé samedi près de Séville, dans le sud de l'Espagne, avec huit à dix personnes à bord, a annoncé le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy. Quatre personnes au moins sont mortes et deux ont été grièvement blessées, selon les services de secours. L'aéroport de Séville a été fermé.

Airbus Defence and Space, le constructeur, a annoncé ce samedi que l'avion en question était destiné à la Turquie. L'avionneur, qui a mis en place une cellule de crise, a dépêché une équipe sur place et se "coordonne avec les autorités compétentes", indique-t-il dans son communiqué. 

#airbus #A400M accidente en Sevilla , video. @A3Noticias @tve_tve @cuatro @laSextaTV @telecincoes pic.twitter.com/IyMEEK7Fsp
— Alejandro Ortega (@SickoSeven) 9 Mai 2015

Le chef du gouvernement a exprimé ses condoléances en annonçant qu'il annulait un meeting de campagne électorale à Tenerife, aux îles Canaries. Il y avait "huit à dix personnes à bord", a-t-il déclaré, cité par les agences de presse espagnoles.

Des sources aéronautiques ont précisé qu'il s'agissait du nouvel avion de transport militaire A400M. L'accident a eu lieu dans une zone ihanbitée L'appareil s'est écrasé "dans une zone inhabitée au nord de l'aéroport de Séville", ont indiqué les services d'urgence de la région.

Actualización http://t.co/01qY1ipk4G El siniestro del A400M ha sido a 1 milla del aeropuerto. Foto de @bomberosevilla pic.twitter.com/jROfmhpT7G
— EL PAÍS (@el_pais) 9 Mai 2015

Ampliación | En el avión A400M estrellado en Sevilla iban seis o siete tripulantes http://t.co/01qY1ipk4G pic.twitter.com/nWxhqkBJZc
— EL PAÍS (@el_pais) 9 Mai 2015

Un vol d'essai, avant qu'un nouvel appareil soit livré au client, s'effectue généralement avec un équipage réduit.

Il s'agit du premier accident d'un A400M depuis l'entrée en service de cet avion de transport militaire européen en 2013, qui a été livré à 12 exemplaires. Outre la France, la Turquie, l'Allemagne et la Malaisie en ont déjà pris livraison. Équipé de quatre turbopropulseurs, l'A400M peut transporter jusqu'à 37 tonnes sur 3.300 kilomètres, se poser sur des terrains non préparés comme le sable, avec à son bord des blindés ou des hélicoptères.

L'appareil a connu de nombreux retards dans sa fabrication et accumulé un dépassement de budget d'environ 30%.

la rédaction avec AFP