BFMTV

Espagne: une députée Podemos se rend au Parlement avec son bébé

La députée Carolina Bescansa montre son enfant aux députés Pablo Iglesias et Inigo Errejon, tous trois appartiennent au parti de gauche Podemos.

La députée Carolina Bescansa montre son enfant aux députés Pablo Iglesias et Inigo Errejon, tous trois appartiennent au parti de gauche Podemos. - AFP

La députée espagnole Podemos Carolina Bescansa s'est rendue à l'Assemblée avec son enfant, Diego, faisant vivement réagir certaines consoeurs de l'opposition.

Carolina Bescansa, ténor du parti de gauche Podemos et députée espagnole, s'est rendue ce mercredi à l'Assemblée avec son bébé dans les bras, né peu après l'été, alors que se tenait le vote pour la présidence du Parlement.

Une initiative qui a beaucoup fait réagir sur Twitter, mais aussi au sein de l'hémicycle. Ainsi, la députée de droite Celia Villalobos a critiqué publiquement sa démarche, rappelant à l'élue de Podemos qu'une garderie existe au sein de l'institution, rapporte une journaliste espagnole

"Tous les autres parents s'organisent"

Une autre députée de droite, Beatriz Escudero, s'est indignée sur Twitter que Podemos se sente "au-dessus des lois", alors que "tous les autres parents s'organisent pour aller au travail", et a accusé Carolina Bescansa de vouloir faire la une des journaux. La députée avait pourtant expressément demandé au début de la séance de ne pas prendre en photo son bébé. Peine perdue. 

Attraction de la séance, le nouveau-né s'est montré très calme. Y compris lorsque le leader du parti, Pablo Iglesias, l'a pris dans les bras. 

Ce n'est pas la première fois que Carolina Bescansa se rend au Parlement avec son enfant, comme le rappelle la presse espagnole, qui souligne qu'il était déjà présent la semaine dernière lors d'une précédente session.

L'an dernier, c'est une sénatrice du Partido Popular, parti conservateur de droite, qui avait amené son nouveau-né au Parlement. Les députées critiques de l'opposition ce mercredi semblent avoir oublié cet épisode.