BFMTV

Espagne: le Premier ministre promet un abandon prochain du masque dans la rue

Une vendeuse place un masque surt un mannequin à Aranda de Duero, (Espagne), le 7 août 2020. (photo d'illustration)

Une vendeuse place un masque surt un mannequin à Aranda de Duero, (Espagne), le 7 août 2020. (photo d'illustration) - CESAR MANSO © 2019 AFP

L'Espagne va bientôt pouvoir abandonner le port du masque en extérieur, selon le Premier ministre Pedro Sanchez ce mercredi. La décision pourrait intervenir fin juin ou début juillet.

L'Espagne, où l'obligation de porter le masque en extérieur est extrêmement stricte depuis la fin de la première vague de la pandémie, va pouvoir l'abandonner "bientôt", a promis ce mercredi le Premier ministre Pedro Sanchez.

"Nous allons abandonner bientôt les masques dans la rue", a déclaré Pedro Sanchez lors d'un forum économique organisé à l'occasion de la visite du président sud-coréen Moon Jae-in en Espagne.

Pedro Sanchez n'a pas donné de date précise mais l'épidémiologiste en chef du ministère de la Santé, Fernando Simon, avait évoqué récemment "fin juin" ou "fin juillet" comme dates possibles pour un abandon du masque à l'extérieur.

47 millions d'Espagnols vaccinés

Le masque est obligatoire en permanence en Espagne à l'extérieur, dès 6 ans. En avril, les autorités avaient toutefois été obligées de rétropédaler après le tollé provoqué par un texte imposant même son port à la plage.

Avec plus de 80.000 morts et plus de 3,7 millions de cas, l'Espagne est l'un des pays les plus frappés en Europe par la pandémie. Mais le nombre de nouveaux cas a drastiquement baissé ces dernières semaines, grâce à l'avancée de la campagne de vaccination.

Selon les derniers chiffres du gouvernement, 13 des près de 47 millions d'Espagnols sont totalement vaccinés contre le coronavirus, soit 27,4% de la population, tandis que 45,8% a reçu au moins une dose d'un vaccin.

S.B.M avec AFP