BFMTV

Espagne: Carles Puigdemont renonce à briguer de nouveau la présidence catalane

Carles Puigdemont, alors président de la Catalogne, lors d'une réunion de son parti à Barcelone le 10 octobre 2017

Carles Puigdemont, alors président de la Catalogne, lors d'une réunion de son parti à Barcelone le 10 octobre 2017 - Pau Barrena-AFP

Après des semaines de blocage politique, Carles Puigdemont renonce "provisoirement" à briguer de nouveau la présidence catalane: le président catalan destitué l'annonce dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux. Son groupe propose en tant que candidat Jordi Sanchez, le président d'une association indépendantiste emprisonné.

Exilé à Bruxelles depuis près de quatre mois pour échapper aux accusations de "rébellion" et "sédition", le chef de file indépendantiste avait été destitué par Madrid en octobre dernier. Il avait tout de même emmené une liste aux élections du 21 décembre dernier.

Le 27 janvier, la Cour constitutionnelle a considéré que son investiture à distance était illégale et qu'il devrait dans tous les cas, s'il souhaite être investi, rentrer au risque d'être arrêté et obtenir l'autorisation du juge chargé de l'enquête le visant.