BFMTV

Espagne: arrestation d'un Français soupçonné d'avoir fourni des armes à Amedy Coulibaly                         

Un policier espagnol, à Madrid. (photo d'illustration)

Un policier espagnol, à Madrid. (photo d'illustration) - Pierre-Philippe Marcou - AFP

Un ressortissant français soupçonné d'avoir fournir des armes à Amedy Coulibaly, l'auteur de l'attaque de l'hypermarché casher de la porte de Vincennes, a été arrêté en Espagne, mardi.

La police espagnole a arrêté mardi, à Malaga, un Français inculpé pour trafic d'armes et soupçonné d'avoir fourni des armes à Amedy Coulibaly, l'auteur de l'attaque contre l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, le 9 janvier 2015, a indiqué le ministère espagnol de l'Intérieur, ce mercredi.

L'homme, Antoine Denevi, âgé de 27 ans et originaire de Sainte-Catherine, dans le Pas-de-Calais, était recherché par la France, qui avait émis un mandat d'arrêt international le visant. Lors de son audition mercredi par un juge à Madrid, il a nié avoir vendu ces armes et accepté sa remise à la France, selon des sources judiciaires. 

"Planqué" dans la région de Malaga

L'enquête menée sous la direction du Tribunal de grande instance de Lille (nord) a déterminé que le trafiquant présumé a quitté la France quelques semaines après les attentats de janvier 2015 et s'était "planqué" dans la région de Malaga, d'où il poursuivait des activités illicites, selon la police.

Deux autres individus, de nationalités serbe et monténégrine, liés au trafic d'armes, ont été arrêtés au cours de l'opération de mardi, a précisé le ministère de l'Intérieur espagnol.

A.S. avec AFP