BFMTV

En visite en Grèce, Barack Obama appelle à "une Europe forte et unie"

Le président américain est arrivé mardi matin en Grèce pour une visite de deux jours.

Le président américain est arrivé mardi matin en Grèce pour une visite de deux jours. - Louisa Gouliamaki - AFP

Il s'agit de dernier voyage officiel en tant que président des Etats-Unis avant de passer la main à Donald Trump. Barack Obama, en visite en Grèce pour deux jours, a livré ses espoirs pour l'avenir. "Nous pensons qu'une Europe forte, prospère et unie n'est pas seulement bonne pour les peuples d'Europe, mais bonne pour le monde, et bonne pour les Etats-Unis", a déclaré le président américain au président grec Prokopis Pavlopoulos qui l'accueillait au palais présidentiel.

Le président américain a souligné que cette étape de deux jours à Athènes puis à Berlin était "approprié pour lui, pour ce dernier voyage à l'étranger, de visiter le berceau de la démocratie". Tentant de rassure des interlocuteurs groggy après l'élection de Donald Trump, il a souligné "les progrès" faits par la Grèce récemment, "dans des temps économiques très difficiles".

"Nous sommes contents des progrès réalisés", malgré "les défis importants" à venir, et "entendons rester au coude à coude avec le peuple grec", a-t-il souligné.

Barack Obama a également adressé à la Grèce "la reconnaissance du monde pour sa compassion humanitaire, et la manière dont la Grèce a géré la crise des réfugiés : il est important que nous ne laissions pas un seul pays porter l'entier fardeau de ces défis", a-t-il dit.
J.C. avec AFP