BFMTV

Des milkshakes gratuits distribués devant des bureaux de vote en Grande-Bretagne

Nigel Farage aspergé d'un milkshake, le 20 mai 2019 à Newcastle.

Nigel Farage aspergé d'un milkshake, le 20 mai 2019 à Newcastle. - Capture vidéo AFP

Plusieurs candidats d'extrême droite aux élections européennes ont été aspergés de milkshake ces dernières semaines au Royaume-Uni. Une marque vendant des crèmes glacées bio a sauté sur l'occasion marketing.

L'heure est au milkshake outre-Manche. Alors que les bureaux de vote pour le scrutin européen ont ouvert ce jeudi au Royaume-Uni, malgré la perspective d'une sortie de l'Union européenne, un étrange invité s'est glissé dans la campagne ces dernières semaines.

Cet invité, c'est le milkshake, jeté à la figure d'au moins trois candidats d'extrême droite dans les dernières semaines, dont l'emblématique ex-leader du UKIP et fondateur du parti du Brexit Nigel Farage.

C'est d'ailleurs sur les terres de ce dernier qu'un stand ambulant de milkshakes gratuits s'est installé ce jeudi, rapporte Kent Live. La marque Plenish s'est lancée sur la vague de crèmes glacées et proposait ce jeudi matin ses boissons bio, sans produits laitiers, devant plusieurs bureaux de vote du Kent.

"Un milkshake qu'il peut réellement apprécier"

"On a beaucoup parlé de milkshake en politique ces derniers temps, donc on s'est dit qu'on devrait en offrir un à Nigel qu'il peut réellement apprécier, à moins qu'il préfère qu'on le lui serve sur son costume", a expliqué la fondatrice de la marque Kara Rosen.

En vantant au passage les qualités nutritionnelles de sa boisson, qui se décline en parfums chocolat, café et beurre d'amande. Ils n'ont malheureusement pas précisé à quels bureaux de vote se rendre pour en profiter.

Liv Audigane