BFMTV

Voyages "non-essentiels": les Belges vont pouvoir revenir en France dès lundi

Dès lundi 19 mars, les Belges seront notamment autorisés à passer la frontière franco-belge sans motif impérieux. Un premier pas vers un allègement des restrictions sanitaires.

Les Belges bientôt de retour dans le Nord et le Pas-de-Calais. Dès lundi prochain, la Belgique autorise à nouveau les voyages dans l'ensemble de l'Union européenne sans motif impérieux.

Malgré cet allègement décidé en comité de concertation mercredi, le gouvernement fédéral déconseille encore ces déplacements au-delà des frontières. Et s'en remet au principe de responsabilité: "nous avons opté pour une approche prudente et réaliste, largement fondée sur la confiance (...) le virus reste très présent", a rappelé Alexander de Croo, Premier ministre belge.

Réouverture progressive

Dans le sens inverse, la frontière reste toujours fermée. Pour les Nordistes, se rendre en Belgique est ainsi toujours interdit, sauf motif professionnel ou familial. Une permission est toutefois accordée aux frontaliers.

Cette autorisation de voyager dans l'Union européenne est la première étape d'une levée progressive des restrictions sanitaires en Belgique. Dès lundi, une grande partie des élèves feront également leur retour en classe.

Le 26 avril, ce sera ensuite au tour des magasins non-essentiels et des métiers de contact, comme les coiffeurs, de reprendre leur activité. Avant une réouverture des restaurants et cafés, uniquement en terrasse et avec une jauge limitée, à partir du 8 mai. Pour la réouverture totale, il faudra au moins attendre le mois de juin.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions