BFMTV

Un prêtre agressé chez lui au couteau en Belgique

Un prêtre francophone originaire du Congo a été tué jeudi soir à Berlin

Un prêtre francophone originaire du Congo a été tué jeudi soir à Berlin - Flickr - CC Commons

Un prêtre a été agressé au couteau chez lui en Belgique, dimanche 31 juillet, selon le quotidien Le Soir. Les faits ne seraient aucunement liés au groupe Etat islamique.

Le prêtre Jos Vanderlee a été agressé au couteau dimanche 31 juillet à son domicile de Lanaken (Limbourg) en Belgique, rapporte le quotidien Le Soir.

L'agresseur s'est présenté comme un demandeur d'asile aux Pays-Bas et s'en est pris à l'homme d'église après avoir pris une douche chez lui et après que celui-ci ait refusé de lui donner de l'argent. En essayant de s'éloigner, le prêtre a été blessé à la main et a dû être opéré. Ses jours ne sont pas en danger mais son agresseur est parvenu à prendre la fuite. 

carte
carte © -

Selon le quotidien local, l’agresseur ne serait pas un résident du centre d’asile local et les faits ne seraient pas liés à l’organisation terroriste Etat islamique. Le prêtre Vanderlee est responsable de huit paroisses sur le territoire de Lanaken. Il a fêté ce mois-ci ses 40 ans de sacerdoce. 

La police a, quant à elle, lancé un appel à témoins.

L'agression survient dans un contexte européen particulier, alors qu'un prêtre a été égorgé le 26 juillet dernier à Saint-Etienne-du-Rouvray en France, par des partisans du groupe jihadiste Etat islamique. 

La rédaction