BFMTV

Un segment de 80 mètres du mur de Berlin découvert dans une forêt

Le mémorial du mur de Berlin. Photo d'illustration

Le mémorial du mur de Berlin. Photo d'illustration - TOBIAS SCHWARZ / AFP

Une section du mur de Berlin, retrouvée par un historien dans une forêt de la capitale allemande, est désormais un lieu protégé.

Une portion du mur de Berlin, découverte récemment par un historien amateur dans une forêt de la capitale allemande, va obtenir un statut de protection, relate ABC News. Cette annonce du ministère de la Culture allemand intervient le 5 février 2018, soit 10.316 jours après la chute du mur, exactement le même nombre de jours qu'il a séparé la ville en deux.

L'historien amateur a affirmé fin janvier avoir découvert dix-huit ans plus tôt une portion de 80 mètres de long du mur d'origine de Berlin, dans une forêt du quartier berlinois de Pankow. Selon lui, ce segment serait la "dernière pièce restante" de ce mur.

Ce "vieux mur de briques" du quartier de Pankow a été "incorporé dans les fortifications originales de l'Allemagne de l'Est, lorsque la frontière avec Berlin-Ouest a été scellée en 1961", explique le média américain. "Elle a été agrandie et recouverte d'une barrière métallique pour empêcher les Allemands de l'Est de fuir vers l'Ouest".

Pour la municipalité de Berlin, ce segment illustre la façon dont les structures existantes ont initialement été incorporées au mur pour permettre le scellement rapide de la frontière. Les fortifications ont ensuite été agrandies au fil des années, jusqu'à la chute du mur en 1989. La plus grande partie du mur a été démolie en 1990, il ne reste aujourd'hui que quelques segments conservés.

Céline Penicaud