BFMTV

Allemagne: les prostitués pourraient être plus taxés

BFMTV

La Cour fédérale des comptes allemande souhaite d'après un article à paraître lundi que les prostitués et prostituées en Allemagne paient davantage d'impôts. "La taxation de la prostitution en Allemagne est toujours très insuffisante", estime la Cour des comptes dans un rapport remis à la commission des finances du Bundestag, consulté par le magazine Wirtschaftswoche, WiWo.

L'institution préconise de taxer les établissements accueillant les travailleuses du sexe à hauteur de 25 euros par jour et par prostituée. Cela permettrait à l'État de recevoir près d'un milliard d'euros par an.

Il s'agirait d'une sorte de paiement anticipé de l'impôt pour ces personnes, qui sont en théorie redevables de la taxe professionnelle lorsqu'elles sont indépendantes mais échappent dans les faits souvent au fisc. Selon des estimations citées par WiWo, le secteur de la prostitution génère jusqu'à 15 milliards d'euros par an dans le pays.

Cette activité est réglementée en Allemagne depuis 2002, permettant aux prostituées volontaires d'avoir un statut d'indépendantes ou de salariées et d'avoir droit à l'assurance chômage et à la couverture maladie.

A. G. avec AFP