BFMTV

États-Unis: une fille de 6 ans récolte plus de 170.000 dollars pour sauver le zoo de sa ville

Andy Soulard a réussi à rassembler en très peu de temps d'importants dons pour venir en aide au zoo d'Oakland, menacé de fermer définitivement compte tenu de la situation sanitaire actuelle.

Sa capacité à fédérer autour d'une cause est inversement proportionnelle à son jeune âge. Andy Soulard, une petite fille de six ans, vient de récolter pour 170.000 dollars (un peu moins de 150.000 euros) pour aider le zoo d'Oakland, sa ville en Californie, qui est ménacé de fermer définitivement à cause des pertes liées à l'épidémie de coronavirus.

Ce zoo, qui rassemble plus de 700 variétés d'animaux, a fortement été touché par la pandémie, rapporte la chaîne de télévision locale KTVU. Depuis sa fermeture contrainte par les mesures sanitaires, l'établissement perd énormément d'argent: 2 millions de dollars par mois de revenus en moins. Pour pouvoir continuer de fonctionner, il lui faut près de 1 million de dollars mensuellement selon les chiffres présentés au média local par Erin Harrison, une porte-parole du zoo. Si ce dernier peut s'appuyer sur ses fonds pour survivre encore quelques semaines, la situation est critique.

L'initiative d'une enfant de six ans

Hors de question pour Andy Soulard de voir son zoo favori mettre la clé sous la porte. Avec l'aide de sa mère, cette Californienne de six ans a crée une page Facebook pour récolter des dons. Elle a elle-même initié la récolte en y mettant les cinq dollars qu'elle avait reçus de la "petite souris" ce week-end.

Pour inciter les donateurs à faire un geste, l'enfant a eu l'idée d'envoyer un bracelet "fait main" à tous ceux qui offrent 25 dollars ou plus pour la cause.

Le succès est au rendez-vous: lancée le 3 juillet, la cagnote a rapidement dépassé la barre des 100.000 dollars ce week-end. Une fois ce cap atteint, la mère de la jeune fille, Kelly Soulard, a posté une vidéo d'elle afin qu'elle puisse remercier les généreux participants.

"Actuellement, nous avons une liste de 400 bracelets à remplir et à expédier", a notamment expliqué l'enfant à cette occasion. Depuis, sa page Facebook ne cesse de recevoir des messages encourageants et positifs, tandis que les dons continuent d'affluer en quantité: 170.000 dollars ont été atteints lundi soir. Et ce n'est pas fini.

Barbara Fogiel Journaliste BFMTV