BFMTV

Essence : payez aujourd'hui, faites le plein plus tard

-

- - -

Aux Etats-Unis, une compagnie propose aux automobilistes d’acheter des litres d’essence au prix du jour pour ne les consommer que plus tard.

Tout le monde sait que l'essence ne va pas baisser, qu'elle est très chère aujourd'hui mais bien moins chère que demain. Alors des petits malins tentent d'exploiter le filon : pour se prémunir pour l'avenir, on propose sur le site mygallons.com d'acheter son essence au prix d'aujourd'hui pour l'utiliser demain quand les prix auront augmenté. Par exemple, vous rechargez votre carte pour 45 € alors que le litre est à 1,5 €. Vous disposez donc d'un "crédit" de 30 litres d'essence. Quelques mois plus tard, même si le litre est passé à 2 €, grâce à votre carte prépayée, vous pourrez toujours faire un plein de 30 litres.

Moyennant un tarif d'entrée de 30 dollars, on vous propose même, si vous changez d'avis, de vous reprendre vos achats de carburant. Les risques sont donc nuls si la compagnie a les reins bien solides. En effet, la compagnie se protège en investissant sur le marché des changes dans des valeurs énergétiques qui devraient compenser les frais : si l'essence monte, la valeur suit. Les clients sont donc certains de ne pas être à la merci des prix du marché qui flambent. La compagnie qui vend l'essence, elle, sera rémunérée par l'argent touché à l'avance et la pub qu'elle pourra placer sur son site Internet. Déjà 6 000 pionniers ont joué le jeu.

Une tendance en plein essor

Aux Etats-Unis, on pousse le consommateur à investir face à la flambée du pétrole et cela va parfois dans le bon sens : pour protéger leur réservoir, on conseille aux clients de placer leur argent dans des compagnies pétrolières ou celles qui en dépendent. Si l'essence monte, ce genre de compagnies montera aussi et cela réduira la facture énergétique des particuliers. Afin d'endiguer les effets pervers de la hausse, des hôtels offrent des bons d'essence en échange d'une ou plusieurs nuits chez eux, certaines marques de voitures assurent le plein de carburant pendant plusieurs mois et même les maisons de passes du Nevada offrent des litres gratuits à ceux qui font le détour !

La rédaction et Philippe Gassot