BFMTV

Escroquerie à la « Green Card » : 250 Français piégés

BFMTV

Une française de 27 ans a été arrêtée après avoir arnaqué plus de 250 français en leur vendant de fausses cartes vertes pour les Etats-Unis.

Un réseau d'escroquerie à la carte verte, document qui permet de résider et travailler aux Etats-Unis, organisé par une Française de 27 ans vient d'être démantelé. Depuis 18 mois, elle aurait arnaqué plus de 250 Français sur Internet. Elle attirait ses victimes grâce à des offres d'emplois alléchantes et leur proposait ensuite de leur obtenir une carte verte, moyennant des honoraires allant jusqu'à 2.700 euros, qu'elle se faisait transférer par virement. Elle opérait depuis les Etats-Unis sous un nom d'emprunt (Elodie Dupré) avec son mari, écroué il y a trois mois. Depuis, elle essayait de passer la frontière américaine mais était sous étroite surveillance. Aujourd'hui, elle est sous les verrous dans une prison fédérale américaine.

Xavier Guiho, 28 ans, est l'une des victimes. Il pensait pouvoir vivre aux Etats-Unis avec sa compagne, mais il a vite déchanté en arrivant à la frontière américaine : « On a présenté nos cartes vertes et on a été reçus avec de grands sourires. En fait, ça les faisait bien marrer et on est tombés des nues. Là-bas, on a été questionnés pendant environ 24 heures, puis ils nous ont remis dans l'avion. Arrivés en France, on a été confrontés à la Police Aux Frontières, qui elle aussi pensait qu'on était coupables, avant de rapidement changer d'avis ».

D'autre part, il explique comment ils sont tombés dans le piège tendu par cette Française : « Elle nous proposait de nous embaucher dans un restaurant qui attendait du personnel français, et donc c'est vraiment par l'attrait professionnel qu'on a été attirés là-bas. Dès qu'on lui posait une question sur quoi que ce soit, elle avait toujours une réponse à nous donner, c'était vraiment quelque chose de bien ficelé, on a absolument rien vu venir ».

La rédaction et Hugo Perrier