BFMTV

Ebola: un cas suspect en Italie

Une Nigérianne récemment rentrée en Italie présente des symptômes similiares à ceux d'Ebola.

Une Nigérianne récemment rentrée en Italie présente des symptômes similiares à ceux d'Ebola. - Cynthia Goldsmith - CDC - AFP

Une Nigérianne récemment rentrée en Italie présentant des symptômes similaires à ceux d'Ebola a été hospitalisée. Des analyses doivent permettre de déterminer la nature de la maladie.

Une Nigériane rentrée récemment en Italie a été hospitalisée mardi avec des symptômes similaires à ceux du virus Ebola, a déclaré le service de presse de la région des Marches (centre). 

"C'est une Nigériane qui est rentré il y a quelques jours du Nigeria. Elle présente des symptômes qui pourraient être ceux de l'Ebola. Elle doit être hospitalisée dans un établissement à Ancône, dont le centre des maladies infectieuses sert de référence pour ce genre de problèmes dans notre région", a expliqué le service de presse.

Analyses

Des analyses doivent désormais permettre de déterminer la nature exacte de la maladie. Aucun cas d'Ebola n'a pour l'instant été confirmé en Italie. Il n'y a plus de vol direct entre l'Italie et les pays les plus touchés par l'épidémie, qui a cependant poussé le ministère italien de la Santé à renforcer les contrôles aux postes-frontières, dans les aéroports et dans les ports.

L'épidémie d'Ebola, la plus grave depuis l'apparition du virus en 1976, a déjà fait plus de 2.000 morts depuis le début de l'année, principalement au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée. Le Nigeria a pour sa part enregistré sept décès sur 18 cas confirmés.

V.R. avec AFP