BFMTV

D’Election Day à Inauguration Day

BFMTV

Si l’identité du nouveau président est déjà connue, l’officialisation du résultat de son élection est un long processus de près de deux mois. Le discours d’investiture, le 20 janvier, marquera le début effectif de son mandat.

[Retour au sommaire]

Le 4 novembre : Election Day se déroule traditionnellement le lendemain du premier lundi de novembre. Les électeurs, citoyens américains de plus de 18 ans, ont voté pour désigner les 538 grands électeurs soutenant leur ticket « président-vice-président » favori. C'est le principe de cette élection au suffrage universel indirect.

Le 9 décembre: Les 50 Etats et le district de Columbia devront avoir résolu tous les éventuels problèmes concernant le dépouillement des bulletins populaires.

Le 15 décembre : Les 538 grands électeurs, réunis pour l'occasion dans chacun des états votent pour le président (et le vice-président) qui leur était associé. Leur mandat est quasiment impératif mais la loi fédérale ne les oblige pas à suivre le vote populaire dans leur Etat.

24 décembre : c'est la date-limite à laquelle le président du Sénat et les Archives nationales (NARA) doivent avoir réceptionné les votes des grands électeurs.

6 janvier : réunion du Congrès pour comptabiliser officiellement les votes des grands électeurs. Le président et le vice-président doivent obtenir au moins la majorité des voix du Collège électoral, soit 270 voix sur 538, pour être élus. Si aucun candidat ne devait atteindre ce seuil, la Chambre des représentants (chambre basse) élit le président et le Sénat choisit le vice-président.

20 janvier : C'est Inauguration Day, c'est-à-dire le jour de l'investiture du nouveau président. George W. Bush quittera alors la Maison Blanche après deux mandats de quatre ans. De coutume, le nouveau président prête serment sur la bible et prononce un discours qui doit dessiner les grandes lignes de sa présidence.

La rédaction