BFMTV

Coronavirus: évacuation de 80.000 touristes au Vietnam après 3 cas détectés à Da Nang

Des passagers masqués font la queue au terminal des départs de l'aéroport international de Danang, à Danang, le 27 juillet 2020.

Des passagers masqués font la queue au terminal des départs de l'aéroport international de Danang, à Danang, le 27 juillet 2020. - HOANG KHANH

Après la découverte de trois cas de Covid-19 à Da Nang, ville qui a rassemblé plus de 8,7 millions de touristes en 2019, le gouvernement vietnamien évacue 80.000 personnes.

Les autorités vietnamiennes vont évacuer 80.000 personnes - dont une grande majorité de touristes - après avoir détecté trois cas de Covid-19 dans la ville très touristique de Da Nang.

D'après CNN, le gouvernement a annoncé ce lundi que l'évacuation était prévue sur quatre jours et qu'une centaine de vols allaient être assurés par jour afin d'évacuer ces milliers de personnes vers onze villes du Vietnam. Parmi cette dizaine de villes, seules deux d'entre elles exigeront que les touristes revenant de Da Nang soient mis en quarantaine.

Selon le média américain, les autorités vietnamiennes ont rigoureusement retracé les contacts des patients atteints et les ont placés en quarantaine obligatoire pendant deux semaines.

Aucun décès comptabilisé au Vietnam

Dans un communiqué, le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc a annoncé que la recherche de contact avec les "contaminés" allait être approfondie et des tests à plus grande échelle réalisés.

Depuis le début de l'épidémie, le Vietnam comptabilise 420 cas de contamination et 0 décès. Ces "faibles" chiffres sont expliqués par la stratégie agressive de contrôle précoce que le pays a mis en place depuis début mars. Ce pays d'Asie du Sud-Est a fermé ses frontières aux ressortissants étrangers depuis mars. Le Vietnam est un exemple en termes de contrôle et de limitation du virus.

Après l'apparition de ces nouveaux cas, les mesures de distanciation ont été réintroduites à Da Nang avec notamment la présence obligatoire de masques dans les espaces publics. A partir de mardi, les services non essentiels tels que les bars ou encore les salons de beauté resteront fermés. Cependant, les entreprises, restaurants et centres sportifs seront ouverts tant que les mesures préventives sont respectées.

Barbara Fogiel Journaliste BFMTV