BFMTV

Conclusion d'un accord à Genève sur la transition en Syrie

Les Etats membres du groupe d'action sur la Syrie, réunis samedi à Genève, se sont mis d'accord sur les principes d'un processus de transition politique dirigé par les Syriens, a annoncé l'émissaire international Kofi Annan (ici aux côtés du secrétaire gé

Les Etats membres du groupe d'action sur la Syrie, réunis samedi à Genève, se sont mis d'accord sur les principes d'un processus de transition politique dirigé par les Syriens, a annoncé l'émissaire international Kofi Annan (ici aux côtés du secrétaire gé - -

GENEVE (Reuters) - Les Etats membres du groupe d'action sur la Syrie, réunis samedi à Genève, se sont mis d'accord sur les principes d'un...

GENEVE (Reuters) - Les Etats membres du groupe d'action sur la Syrie, réunis samedi à Genève, se sont mis d'accord sur les principes d'un processus de transition politique dirigé par les Syriens, a annoncé l'émissaire international Kofi Annan.

La formation d'un gouvernement d'union nationale, qui pourrait inclure des membres de l'actuel gouvernement et des membres de l'opposition, se fera sur la base d'un consentement mutuel, a déclaré le représentant spécial de la Ligue arabe et des Nations unies pour la Syrie.

Le groupe d'action sur la Syrie a par ailleurs souligné l'importance de la mise en oeuvre de réformes constitutionnelles et l'organisation d'élections libres et justes.

Kofi Annan a précisé un peu plus tard en conférence de presse que la date de la prochaine réunion du groupe d'action n'avait pas été fixée. Le groupe envisage toutefois de se réunir dès que la situation l'exigera, a-t-il indiqué.

La réunion des ministres des Affaires étrangères des membres permanents du Conseil de sécurité (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne et Russie), de Turquie, du Koweït et du Qatar visait à mettre un terme à 16 mois de violences et à trouver un consensus sur le sort à réserver au président Bachar al Assad.

La répression du soulèvement commencé en mars 2011 a fait au moins 10.000 morts, selon les Nations unies.

Marine Pennetier pour le service français