BFMTV

Centrafrique : "Seule l'ONU peut mettre fin à cette barbarie", dit l'archevêque de Bangui

Le pays compte désormais 600 000 déplacés sur 4,5 millions d'habitants.

Le pays compte désormais 600 000 déplacés sur 4,5 millions d'habitants. - -

L'armée française a déployé 600 hommes jeudi dans deux quartiers de Bangui pour éviter de nouvelles violences entre les communautés musulmane et chrétienne.

La Centrafrique est encore et toujours sous tension.
Jeudi, l'armée française a encore déployé 600 hommes jeudi dans deux quartiers de Bangui. L'objectif est d'éviter de nouvelles violences entre les communautés musulmane et chrétienne, entre lesquelles une haine tenace s'est installée. Selon le procureur de la république de Bangui, un charnier a été découvert mercredi près de l'aéroport. RFI a dévoilé qu'une trentaine de corps avaient été retrouvés entassés, tout près de la caserne de l'armée française. Lundi, c'est la Croix-Rouge centrafricaine qui trouvait une soixantaine de corps dans la capitale. Dans ce climat de haine, l'archevêque et l'imam de Bangui appellent tous deux l'ONU à se déployer dans le pays "de toute urgence". Pour eux, la France et les soldats de la force africaine ne peuvent pas porter seuls un tel fardeau.

200 000 déplacés à Bangui

Monseigneur Dieudonné Nzapalainga, l'archevêque de Bangui, sollicite plus que jamais "une aide internationale". Pour lui, "les extrémistes de part et d’autres veulent que le pays brûle", c'est pourquoi il faut "un nombre suffisant de soldats pour mettre la main sur eux". Il considère que "seule l’ONU peut aider la Centrafrique à mettre fin à cette barbarie jamais vue jusqu’à maintenant ».
Des milliers de personnes ont fui encore ces derniers jours leurs maisons pour aller se réfugier dans l'un des camps de la capitale Centrafricaine. Et dans ce contexte de violence, l'aide humanitaire leur parvient toujours au compte-gouttes. Le pays compte désormais 600 000 déplacés sur 4,5 millions d'habitants, dont près de 200 000 rien qu'à Bangui.

La Rédaction avec C. Martelet