BFMTV

Aux USA, les très riches veulent payer plus d'impôts !

-

- - -

Le milliardaire américain Warren Buffett a appelé les parlementaires à augmenter les impôts pour les plus riches afin de réduire l'énorme déficit budgétaire du pays. Il emboîte le pas à d'autres grands patrons. Une initiative impensable en France ?

Selon le richissime investisseur Warren Buffett, augmenter les impôts des plus riches « ne nuira ni aux investissements, ni aux emplois ». Il n'est pas le premier à formuler ce type de demande aux Etats-Unis. Encore récemment, le patron du fonds d'investissement Berkshire Hathaway avait proposé une hausse d'impôts pour les Américains dont les revenus dépassent au moins un million de dollars par an, et une hausse encore plus élevée pour ceux qui gagnent plus de 10 millions de dollars annuels.

Des milliardaires moins imposés que leurs salariés

« Pendant que les pauvres et les classes moyennes combattent pour nous en Afghanistan, et pendant que de nombreux Américains luttent pour joindre les deux bouts, nous, les méga-riches, continuons à bénéficier d'exemptions fiscales extraordinaires », poursuit Warren Buffett. Il explique que son taux d'imposition représentait 17,4% de ses revenus imposables l'an dernier, alors que celui des 20 personnes travaillant dans son bureau était compris... entre 33 et 41% ! Vue de France, ce type de prise de position détonne pour le moins, aucune grande fortune n'ayant jamais émis formellement l'idée.

Une idée importable en France ?

Mais le 4 août, les Echos révélaient qu'une taxe pourrait être appliquée aux personnes dont le revenu fiscal de référence dépasse un million d'euros. Environ 30 000 personnes seraient concernées. Un groupe parlementaire a même été constitué mi-juillet et devrait rendre ses travaux fin août-début septembre, avant un arbitrage de Nicolas Sarkozy à la rentrée.

Pensez-vous qu'une telle idée ait des chances d'être appliquée en France ? Donnez votre avis ci-dessous.