BFMTV

Australie: des chiens aident les secouristes à sauver les koalas des incendies

Bear, spécialiste de la recherche de koalas

Bear, spécialiste de la recherche de koalas - Capture d'écran Facebook - International Fund for Animal Welfare

Plusieurs chiens spécialement dressés pour la recherche de koalas épaulent actuellement les secouristes australiens, en reniflant la pistes des marsupiaux vivants dans les zones touchées par les flammes.

Plusieurs centaines de koalas auraient été tués par les incendies qui ont ravagé la côte est de l'Australie ces dernières semaines. Sur le terrain, les secouristes sont toujours à la recherche de spécimens qui auraient survécu aux flammes, pour les transporter en sécurité dans des zones non-touchées ou à l'hôpital pour koalas de Port Macquerie. Dans leur tâche, ils sont aidés de sauveteurs un peu particuliers, comme Bear et Taylor: deux chiens spécialement dressés pour retrouver des marsupiaux vivants.

"Trois fois, elle s'est assise juste à côté des koalas vivants, et à plusieurs autres occasions, elle nous a alerté lorsqu'elle trouvait des excréments frais et nous avons prévenu des experts, qui ont surveillé les arbres pour retrouver les survivants", ont expliqué à CNN Ryan et Jennifer Tate, les propriétaire de Taylor, une cocker spaniel de quatre ans.

Depuis trois années, Taylor est spécialiste de la recherche de petits animaux dans la nature - koala, renards, chats. Ce qui la rend particulièrement utile au cours de sauvetages de marsupiaux blessés dans les feux de forêt.

"À chaque fois qu'elle sentait des excréments ou de la fourrure de koala lorsqu'elle était petite, elle recevait sa récompense favorite, à savoir une balle de tennis et des friandises", explique son entraîneur à ABC.au. "Donc chaque jour sur le terrain est le plus beau jour de sa vie. Lorsqu'elle sent des selles de koalas, c'est la cerise sur le gâteau!"

L'odorat de Taylor a déjà permis de sauver au moins huit koalas vivants dans les zones touchées par les récents incendies. Certains ont ensuite été admis à l'hôpital pour koalas de Port Macquerie, qui accueille aujourd'hui une trentaine de marsupiaux blessés par les feux.

"Bear a indiqué qu'il y a définitivement des koalas vivants dans la zone"

Parmi les sauveteurs à quatre pattes qui œuvrent aujourd'hui sur le terrain au secours des koalas, on retrouve également Bear, un border collie-koolie, spécialement dressé pour renifler la fourrure de spécimens vivants.

Le chien a récemment senti la piste de koalas dans la réserve indigène de Ngunya Jargoon, au sud de Brisbane. Entre 20 et 40 koalas y vivaient avant les incendies, selon le Fonds international pour le bien-être animal (IFAW). Grâce à Bear, les sauveteurs savent ainsi que des koalas ont survécu dans cette zone dévastée par les flammes, et qu'il est urgent de les retrouver pour les sauver. "Bear a indiqué qu'il y a définitivement des koalas vivants dans la zone, ce qui est encourageant", a expliqué l'IFAW dans un post Facebook.

En tout, environ 350 koalas auraient déjà péri dans les feux de forêt qui ont touché l'Australie ces dernières semaines. Ils ne seraient plus que 80.000 à vivre à l'état sauvage en Australie, contre 10 millions il y a deux siècles. L'espèce est ainsi aujourd'hui considérée comme "fonctionnellement éteinte".

Juliette Mitoyen