BFMTV

La Russie rejette les accusations faites sur les victimes civiles en Syrie

Syrie - Photo d'illustration

Syrie - Photo d'illustration - AFP

Le ministère russe de la Défense a rejeté mercredi les accusations "fausses" et "sans preuves" d'Amnesty International, affirmant que la Russie a tué des "centaines de civils" dans ses raids aériens en Syrie, dirigés selon Moscou contre les "terroristes".

"Nous avons pris connaissance de ce rapport. Une fois de plus, il n'y avait rien de concret ni de nouveau dedans: toujours les mêmes clichés et les mêmes fausses informations", a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, lors d'une conférence de presse.

A.-F. L. avec AFP