BFMTV

Le Pakistan affirme avoir abattu un "drone de surveillance" indien, des tirs échangés à la frontière

BFMTV

Le Pakistan a affirmé mercredi soir avoir abattu un "drone d'espionnage" indien dans son espace aérien. De nouveaux échanges de tirs auraient fait 5 morts le long de la frontière entre les deux pays.

Cette nouvelle polémique et ces affrontements entre les deux frères ennemis de l'Asie du Sud interviennent quelques jours seulement après une rare rencontre, en marge d'un sommet en Russie, entre les Premiers ministres Nawaz Sharif (Pakistan) et Narendra Modi (Inde), au cours de laquelle ce dernier à accepter de se rendre pour la première fois, l'an prochain, au Pakistan.

L'armée indienne a nié qu'un de ses drones avait été abattu ou perdu, selon les médias de New Delhi, ce qui n'a pas empêché jeudi matin le ministère pakistanais des Affaires étrangères de convoquer le Haut-Commissaire indien à Islamabad pour lui faire part de sa "vive protestation quant à cette violation."

la rédaction avec AFP