BFMTV

Diwali : l'Inde et le Pakistan sous une pluie de lumière

Devant le Temple d'or d'Amritsar, en Inde, un dévôt sikh célèbre la fête des lumières en allumant les bougies.

Devant le Temple d'or d'Amritsar, en Inde, un dévôt sikh célèbre la fête des lumières en allumant les bougies. - -

DIAPORAMA - Chaque année entre octobre et novembre, l'Inde s'habille de lumières pour célébrer le Diwali. La fête des lumières est l'une des plus importantes célébrations religieuses de l'année.

>> Faites défiler les images en cliquant sur les flèches à gauche et à droite.

Il est cinq jours où l'Inde se pare de ses plus belles couleurs, où l'on décore rues et habitations, où les croyants prient et s'offrent des cadeaux. Diwali, la fête des lumières, est une fête religieuse très populaire, célébrée par la bougie et le feu d'artifice.

Elle se tient principalement en Inde ou au Pakistan, mais les croyants hindous, sikhs ou jaïns l'exportent au gré de leur diaspora. Chacun y invoque sa propre tradition religieuse. On célèbre donc aussi la fête des lumières en France, dans l'Île Maurice, en Martinique, ou à Nice, par exemple.

La fête dure cinq jours, entre octobre et novembre, selon le calendrier lunaire. Le point d'orgue se situe le troisième jour, durant lequel les hindous célèbrent la déesse de la fortune, de l'abondance et de la prospérité, Lakshmi, épouse de Vishnu.

Olivier Laffargue