BFMTV

Le rafale en Inde : le pied de nez aux américains et la prime nucléaire

BFMTV

L’avion de guerre français est le meilleur au monde aujourd’hui, avec pour seul concurrent éventuel un avion russe plutôt qu’américain. Pourquoi ? Parce que l’avion français est le plus récent à être développé et mis en service. Conçu dans les années 80, alors que les avions américains du genre F 15 et F 16 ont au moins une décennie de plus, le Rafale a été conçu pour tout faire : aviation marine, chasseur, bombardier.Bref, il a fait ses preuves.

USA contre France

Les États-Unis sont en train de tester -- et non pas d’utiliser -- leur tout nouveau F 35. Il sera plus terrible et versatile encore que le Rafale. Il sera plus cher aussi. Les décideurs américains se sont concentré sur une seule chose : éviter que le Rafale se vende avant la commercialisation du F 35.

Pour stopper les achats du Rafale, les Américains ont proposé trois choses :

- leurs plus vieux avions, à la moitié du prix d’un Rafale ;

- des « offsets », c’est-à-dire des promesses d’acheter des produits dans le pays acheteur ;

- de l’aide internationale, comme dans le cas du Maroc.

Cela n’a fonctionné avec l’Inde. Son armement a longtemps été un mélange de soviétique et de français. Le gouvernement indien a choisi non-américain.

L'inde se démarque dans l'armement

Pourquoi français et non européen ou russe ? Pour New Delhi, le prix a été déterminant entre le Rafale et l’offre de l’Eurofighter. Mais les deux étaient plus chers que les offres américaines ! Bref, la raison profonde est triple : le meilleur avion, le transfert de technologie, et les contrats de nucléaire civil. Plus d’une centaine de Rafales seront assemblés en Inde, et l’industrie nucléaire française, si proche de l’État, va proposer la construction de deux centrales nucléaires dernier cri EPR en Inde. Le transfert lourd de technologie n’est peut-être pas une bonne chose à long terme. Mais quelle est l’importance du nucléaire ?

L'aspect nucléaire

L’Inde est en retard dans le nucléaire civil, car longtemps exclue de toute coopération en raison de sa fabrication d’un arsenal de missiles nucléaires. Cela l’excluait de l’atome pacifique, tel est l’arrangement mondial depuis les années 70. Chine, Russie, France, Grande-Bretagne, États-Unis, ont seuls le droit à l’atome de guerre. Les autres pays peuvent avoir accès au nucléaire pacifique, mais pas de bombe. Voilà que l’Inde aura les deux.

Harold Hyman