BFMTV

Pour un journal indien, la France a "sérieusement besoin de conclure des marchés"

L'édito du journal indien Hindustan Times sur le "besoin de la France de conclure des marchés".

L'édito du journal indien Hindustan Times sur le "besoin de la France de conclure des marchés". - Capture d'écran site Hindustan Times - montage BFMTV.com

Dans un édito, un journal indien pointe le "besoin" de la France de conclure des marchés, alors que François Hollande achève sa visite officielle dans le pays.

Pour le Hindustan Times, François Hollande avait "sérieusement besoin" de conclure des accords, en venant en Inde. Dans un éditorial, le journal indien estime que le chef de l'Etat socialiste a tellement besoin de signer des marchés, comme il vient de le faire pendant sa visite en Inde, que "les idéologies peuvent attendre", en référence aux divergences politiques du président de la République française et du Premier ministre indien Narendra Modi. 

L'Inde et la France ont paraphé lundi un accord intergouvernemental en vue de l'acquisition par Delhi des avions de combat de Dassault Aviation, dont l'armée indienne a un besoin impérieux. Mais les discussions bloquent sur le prix et le niveau de sophistication des appareils.

"Les idéologies peuvent attendre"

"Quelques jours avant de partir pour sa seconde visite en Inde, le président socialiste de la France François Hollande a admis que son pays se trouvait dans un état d'urgence économique. Le taux de chômage en France est de 10,6%. Considérant le fait que le niveau de chômage dans les pays développés est passé de 7,1% en 2014 à 6,7% en 2015. Cela vous donne une image claire", écrit ainsi Jayanth Jacob, l'auteur de l'article.

Et de souligner les divergences politiques des deux leaders, qui n'empêche pas la France de faire du business. "Bien que le Premier ministre indien de droite Narendra Modi ne partage pas beaucoup les ancrages socialistes de Hollande, l'alliance franco-indienne est surtout motivée par le besoin de Paris d'obtenir des marchés avec l'Inde, que quoi que ce soit d'autre", peut-on lire à ce sujet. "Le président français doit trouver des moyens de créer des emplois pour 3,6 millions de personnes une fois rentré. L'élection présidentielle a lieu en 2017", rappelle le Hundistan Times, qui souligne que l'accord sur la vente des avions Rafale, "s'il se concrétise tôt", "sera une très bonne nouvelle pour la France". 

"Les idéologies peuvent attendre, dans les relations internationales. La France est restée l'un des partenaires les plus fiables en termes stratégiques. Et maintenant, la France a plus que besoin d'un pays comme l'Inde en raison des facteurs économiques", conclut l'auteur. 

A.S.